Communiqué impérial 2019-02 du 23 juillet 2019
Rencontre du Saguenay et MicroCon : un été nord-américain

 


Revivez la Rencontre de Saguenay et le MicroCon 2019
grâce au reportage proposé par les services de l'UniCORN

Sommet de Vincennes - photo de groupeAu mois de juillet, plusieurs nations microfrancophones se sont retrouvées dans la région du Saguenay, au Québec : le couple impérial angyalistanais et le prince d’Aigues-Mortes, accueillis par le ministre-président de la République de Saint-Castin, ont ainsi pu échanger, à quelques jours du MicroCon organisé à Hamilton, en Ontario, par l’Empire uni de Slabovie.
Hébergés sur les rivages de la Baie des Ha !Ha !, les chefs d’État ont pris le temps, des battures de Saint-Fulgence à Chicoutimi, où se tenait une exposition sur la micronation historique de l’Anse-Saint-Jean, d’échanger librement et sans tabou sur les sujets d’actualité de la vie micronationale, mais aussi sur les prochains enjeux et rendez-vous de l’Organisation de la MicroFrancophonie. Le 15 juillet, leur périple s’est poursuivi grâce à une croisière sur plus de 60 km dans le majestueux Fjord du Saguenay, organisée par la République de Saint-Castin à leur intention.
Ils ont aussi bien sûr saisi l’occasion de ce premier rendez-vous nord américain officiel de l’OMF pour effectuer quelques visites touristiques. Ils ont ainsi fait halte à Québec, à Trois-Rivières, sur le territoire autochtone de la nation huronne-wendat à Wendake, et bien sûr à Montréal. Ils y ont pris le temps de rejoindre le bélvédère du Mont-royal, où les souverains angyalistanais ont particulièrement apprécié l’horizon, avec l'une des plus belles vues sur la ville, le fleuve Saint-Laurent et la Montérégie.

L’Empereur et l’Impératrice Olivier et Clotilde d’Angyalistan, le prince Jean-Pierre IV d’Aigues-Mortes et le Président Dominic Desaintes de de la République se sont ensuite dirigés vers Hamilton en Ontario afin d'assister au MicroCon 2019.
Après leur installation sur place, ils ont achevé la partie touristique de leur voyage en se rendant aux chutes du Niagara toutes proches, à la frontière canado-américaine.
Avec plus d’une centaine de délégués représentant une trentaine de nations, venues d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie, le MicroCon, 3e du genre, s’est imposé comme un événement de premier plan, au cours duquel les chefs d’Etat ont pu renforcer leurs relations avec les autres micronations ou forgé des amitiés nouvelles. Pour les microfrancophones, ce fut aussi l’occasion de retrouver d’autres membres encore de l’Organisation, à travers les délégations aéricaine et du Sandus.
Durant la journée s'est déroulée la conférence où de nombreux orateurs ont pu présenter leurs visions et leurs réflexions sur le micronationalisme. L’Empereur Olivier et le prince Jean-Pierre IV y ont présenté une intervention consacrée, à travers l’exemple de l’OMF, aux conditions de la réussite dans la coopération et les organisation intermicronationales. Ils ont conclu leur présentation en diffusant, au nom de la République du Saugeais, des extraits du film tourné par les équipes de cette micronation jurassienne lors du précédent MicroCon d’Atlanta, deux ans plus tôt : une contribution qui a été fort appréciée et applaudie par l’assistance.
L’OMF a ainsi confirmé don rôle de premier plan dans la vie intermicronationale, un rôle symbolisé par la présence du drapeau de l’organisation aux côtés de ceux des Etats présents.
En soirée, le Gala du MicroCon a marqué les esprits pour la qualité exceptionnelle de son organisation, préparée par les équipes aussi performantes qu’attentives au bien-être de leurs invités de l’Empire uni de Slabovie. La soirée a été marquée par la remise de médailles, qui a conclu l’événement sous le signe de l’amitié.
Côté angyalistanais, l’Empereur Olivier a élevé au rang de chevalier dans l’Ordre du Sextant d’Or SM George 2.0 de Slabovie, SE le sôgmô William Soergel de Sandus, SE le président Kevin Baugh de Molossia, SM Anastasia von Elphberg reine de Ruritanie, SMI Eric Lis, empereur aéricain, et SE Rankin McGillivray, chancelier de Slabovie.
SMI Olivier a eu l’honneur d’être décoré à plusieurs reprises : il a été fait chevalier dans l’ordre de la double samare et dans l’ordre de Louis-Philippe 1er par SE Dominic Desaintes-Bellemare, récompensé dans l'ordre ruritanien d'Helios pour son engagement environnemental par la reine Anastasia, a reçu la « Desert Palm » de la République de Molossia, la médaille décennale de l’Etat sande, la « Better Weirder World medal » de l’Empire aéricain et la médaille de l’amitié slabovienne. SMI Clotilde a été honorée du très convoité Bad Bitch Order des États libres ambulants d’Obsidia et de la médaille « Just One of Us Penguins » de l’Empire aéricain.