Communiqué impérial 2017-14 du 25 octobre 2017
L'Empire d'Angyalistan cité dans le livre Mikonationer

Vient de paraître en Suède : Mikronationer, un très bel ouvrage de Johan Joelsson et Jonatan Jacobson (Gidlunds Förlag éd.). De Ladonia à Seborga en passant par le Sealand et la Molossia, ce livre richement illustré invite à la découverte et propose également un très beau retour sur la conférence PoliNation de 2015 en République d'Alcatraz et sur ses participants, parmi lesquels bien sûr l'Angyalistan.
Pour en savoir plus ou acquérir l'ouvrage: https://mikronationer.se/
Extrait.

Royaumes d'aventure"Le Français Olivier Touzeau, discret mais amplement décoré, représente depuis 1999 la micronation d'Angyalistan, comptant une vingtaine de citoyens. C’est son intérêt pour l’art, la philosophie et la géographie, qui l’ont amené à créer cet état virtuel dont le territoire comprend toutes les lignes d’horizon du monde, ainsi que les amas de déchets plastique flottant sur les mers du globe. Olivier Touzeau fait un long cours théorique dans un anglais parfois hésitant. Pendant les dix premières minutes de son exposé, il réussit déjà à citer aussi bien Nietzsche que les Rolling Stones et James Joyce. Au bout d’une demi-heure, un vieil auditeur italo-danois avec un Panama sur la tête s’endort sur le sol près de moi et commence à ronfler bruyamment. Cela ne désarçonne pas notre  enthousiaste Français qui continue à parler de la vente par l’Etat d’Angyalistan de marmelade écologique faite maison et de liqueur. Les bénéfices, nous dit Touzeau, sont reversés intégralement à une organisation travaillant à débarasser les mers de leurs déchets. L’Angyalistan vient de terminer sur les réseaux sociaux une campagne pour ramasser des fonds ayant permis de récupérer 70 kilos de plastique. Nous sommes certainement le seul pays au monde qui veut détruire son propre territoire, nous dit Olivier Touzeau."