Communiqué impérial 2017-13 du 15 octobre 2017
La MicroFrancophonie assiste à la Fête des Vendanges 2017 en République de Montmartre

Mi-octobre, S.M.I. Olivier d’Angyalistan et S.A.S. Jean-Pierre IV d’Aigues-Mortes, respectivement Secrétaire-général et Haut-Commissaire de la MicroFrancophonie, se sont rendus en République de Montmartre, à l’invitation du Ministre de la Fraternité Montmartroise, M. Yannick Bénèt.
Les deux Chefs d’Etat ont retrouvé leur hôte devant le Clos Montmartre, à l’angle des rues Saint-Vincent et Cortot, entre le cabaret du Lapin Agile et le Musée de Montmartre. Ils ont pu y faire la connaissance de nombreux ministres et citoyens montmartrois, et ont répondu de bonne grâce aux sollicitations photographes présents en patientant avant l’ouverture du Ban des Vendanges. Les vignes de la Butte attendaient les visiteurs sous un soleil radieux pour cette 84e édition de la Fête des Vendanges de Montmartre.
S.M.I. Olivier et S.A.S. Jean-Pierre, aux premières loges de l’événement parmi les ceps de vigne, ont écouté avec une attention remarquée les discours prononcés sur le thème de cette année : la lumière.
Après l’allocution d’Éric Lejoindre, maire du 18e arrondissement de Paris, le Ban des Vendanges a été ouvert par Alain Coquard, président de la République de Montmartre, en présence du Grand Maître de la confrérie du Clos Montmartre, de la Reine des Vendanges, Manoulia Jeanne, du parrain et de la marraine de cette édition, le chanteur Hugues Auffray et la comédienne Sarah Biasini, et des représentants de la Commune Libre du Vieux Montmartre, la Commune Libre de Montmartre, des Compagnons de la Butte Montmartre et des nombreuses confréries invitées.
Non sans avoir salué la Reine des Vendanges, les deux chefs d’Etat microfrancophones ont ensuite pris part au Grand Défilé 2017 de Montmartre, où une place d’honneur leur avait été attribuée, puisqu’ils ont marché derrière la République de Montmartre. A leur suite défilaient de nombreuses communautés et associations : représentants des amis de Suzanne Valadon venus de Haute-Vienne, multiples confréries vineuses et gastronomiques de la France entière, bandas, fanfares, batucadas, groupes folkloriques variés ont participé comme chaque année à cet événement festif qui a réuni un public aussi nombreux qu’enthousiaste.
La présence des deux chefs d’Etat a été largement appréciée des badauds qui n’ont pas hésité à les aborder pour leur demander de poser. Une première réussie pour les nations de la Microfrancophonie !