Communiqué impérial 2017-11 du 6 octobre 2017
Visite impériale en République du Saugeais

C’est à l’invitation de la présidente Madame Georgette Bertin-Pourchet, que S.M.I. Olivier d’Angyalistan, actuel secrétaire-général de l’Organisation de la MicroFrancophonie, et S.A.S. Jean-Pierre IV d’Aigues-Mortes, Haut-Commissaire de l’OMF, se sont rendus le 1er octobre 2017 en République du Saugeais. Au programme du week-end, la Journée des Citoyens d’honneur du Saugeais : une fête annuelle extrêmement populaire, d’autant plus marquante cette année que la république fêtait ses 70 ans d’existence.
Après une petite promenade matinale parmi les très beaux paysages de la région, les deux chefs d’Etat se sont rendu à Montbenoît, où ils ont été accueillis de manière fort sympathique et souriante par leur homologue saugette, après avoir bien sûr fait état de leur laissez-passer à la douane locale. Ils ont d’abord pu parfaire leur connaissance de cette micronation située dans le Haut-Doubs en visitant sont très beau musée, située à proximité du cloître de l’abbaye de Montbenoît. Les représentants microfrancophones ont ensuite assisté à la traditionnelle messe, aux côtés de la présidente et des autorités locales, dont la sous-préfète de Pontarlier, Madame Annick Pâquet, et le colonel Eric Langlois, commandant le groupement de gendarmerie de Franche-Comté à Besançon. Comme chaque année, une cérémonie au monument aux morts voisin a ensuite permis à chacun de se recueillir.
C’est sous un soleil radieux que le cortège officiel s’est ensuite ébranlé en direction de la salle des fêtes de Gilley. Précédée d’un très convivial apéritif à l’anis du Haut-Doubs, la cérémonie a bien sûr été ouverte par la Présidente Georgette Bertin-Pourchet. Les convives venus de tout le Saugeais mais aussi de confréries et communes libres variées, parmi lesquelles la République de Montmartre, ont ensuite pu apprécier les qualités de la gastronomie locale et les parcours des citoyens mis à l’honneur. Appelés sur scène pour clore la cérémonie, les représentants microfrancophones ont pu exprimer leur reconnaissance et leurs félicitations aux autorités saugettes. SMI a également remis officiellement, en signe d’amitié, un drapeau de l’Organisation de la MicroFrancophonie à la présidente Bertin-Pourchet. Un témoignage fort des liens ainsi tissés entre les nations membres de l’OMF et l’illustre précurseur qu’est la république du Saugeais.