Communiqué impérial 2017-09 du 12 septembre 2017
L'Angyalistan interdit la consommation d'eau conditionné en bouteilles plastiques

Fini les bouteilles en plastique !Signataire du Traité d'Alcatraz en 2015 puis de la Déclaration micronationale pour la gérance environnementale il y a quelques semaines, S.M.I. Olivier a pris une mesure concrète importante concernant la consommation d'eau dans les territoires et ambassades permanentes ou accessoires de l’Empire. Par décret impérial en date du 8 septembre, il est en effet désormais interdit d’acheter ou importer de l’eau conditionnée dans un contenant en plastique, et de consommer de l’eau potable sous cette forme, sauf urgence sanitaire expresse liée à une condition individuelle spécifique et/ou à une dangerosité de l’eau potable habituellement distribuée par canalisations ou à une absence de réseau de distribution. Les citoyens angyalistanais sont de plus encouragés à éviter dans la mesure du possible de recourir à la consommation d’eau potable conditionnée dans un contenant un plastique, et doivent a minima cantonner cette pratique à un recours exceptionnel et l’encadrer par le recyclage systématique des plastiques impliqués.
Une mesure de bon sens qui peut cependant paraître contraignante. Elle n'a en tout état de cause rien d'une mesure gadget : moins saine dans la plupart des pays développés et 300 fois plus coûteuse que l'eau du robinet, l'eau en bouteilles plastiques génère une quantité considérable de déchets, ainsi que des émissions de CO2 importantes liées à la fabrication des plastiques comme au transport des bouteilles. La consommation d'1,5 l/jour génère par exemple sur un an 39 kg d'émission de CO2, 110.000 km de transports, 5 kg de déchets non recyclables, 255 l d'eau utilisés pour produire les bouteilles.