Communiqué impérial 2016-09 du 30 septembre 2016
Succès du premier sommet de la MicroFrancophonie

La Principauté d'Aigues-Mortes a accueilli les 23 et 24 septembre 2016 le premier Sommet de la MicroFrancophonie*. Cet événement inédit dans l'histoire des micronations francophones a réuni pendant deux jours, pour des conférences publiques, les chefs d'Etat et représentants de plusieurs micronations : S.A.S. Jean-Pierre IV d'Aigues-Mortes bien sûr, et S.M.I. Olivier d'Angyalistan, ainsi que S.A.R. Niels de Flandrensis, S.M. Kalloni le Navigateur, vice-roi de la Mer, S.A.S. Vincent d'Hélianthis, S.E. Dominic Desaintes, président de la République de Saint-Castin, le T.H. Sogol Yg Ysca, qui dirige l'institut Fomoire, le Comte Geoffrey de Sealand représentant les francophones de cette micronation... Dans le public, on notait la présence de S.A.R. Gretchen, princesse héritière du trône de Ladonia.

Accompagné en principauté d'Aigues-Mortes par S.E. Frédéric, margrave de Plainpalais et ministre de l'air comprimé et des fonctions affines, S.M.I. Olivier a eu l'honneur d'ouvrir les travaux de ce sommet, avec une présentation sur le thème : "Qu'est-ce qu'une micronation ?" Il a également proposé, dans l'après-midi suivante, un panorama des micronations francophones afin d'en cerner les spécificités. Actions et histoire micronationales, droit, monnaie, autosuffisance alimentaire... : de nombreux sujets ont été abordés avec grand sérieux pendant ces deux jours, rythmés également par des rendez-vous conviviaux préparés, en ville ou sur une péniche, par les hôtes de l'événement. Le sommet a été suivi avec attention par la presse - TV ou écrite, consulter notre revue de presse -, qui a longuement interviewé S.M.I. L'événement s'est conclu par la signature de traités (l'Empire d'Angyalistan et la République de Saint-Castin, située en Amérique du Nord, ont ainsi pu concrétiser leur souhait de nouer officiellement des relations diplomatiques) et le remise de décorations. S.M.I. a ainsi pu remettre à S.A.S. Jean-Pierre IV ses insignes d'officier dans l'ordre du Sextant d'Or. Fait quelques jours plus tôt Commandeur de l'Ordre du Flocon du grand-duché de Westarctica, S.M.I. Olivier, déjà chevalier dans l'Ordre aigues-mortais du flamant-rose depuis l'an passé, a reçu des mains du prince d'Hélianthis le diplôme de Grand Officier de l'Ordre princier de la Grand-Croix de Saint-Paul.

Alliant recherches et études, cérémonie protocolaires et convivialité, le premier sommet de la MicroFrancophonie a tenu ses promesses et satisfait l'ensemble des participants.
Aux côtés de l'impératrice Clotilde, arrivée dans l'après-midi sur place, S.M.I. Olivier a ensuite été convié à la 5e édition du Grand Bal du Godet d'Or donné et organisé avec talent par la Principauté d'Aigues-Mortes. L'occasion d'échanger avec les autres chefs d'Etat et avec la population aigues-mortaise.